Création de site e-commerce en 2020 : Quelles sont vos options ?

Juil 22, 2020 | SEO | 0 commentaires

Temps de lecture: 10 min
Accueil » SEO » Création de site e-commerce en 2020 : Quelles sont vos options ?
creation de site e commerce

Avec un chiffre d’affaires estimé à 103 milliards d’euros et 2 milliards de transactions en 2019, selon le dernier rapport de la Fevad, il ne fait plus aucun doute que le e-commerce a le vent en poupe en France. Un fait qui pousse de plus en plus de jeunes entrepreneurs à y investir. Et ce, soit par des méthodes traditionnelles (ventes de produits ou de services) ou par des nouveaux procédés telles que le Dropshipping. Evidemment, qui dit commerce électronique, dit site internet. Pour créer le leur, la plupart des e-commerçants optent pour des CMS favorisant le développement d’un portail sans avoir à maîtriser la programmation informatique (codage, frameworks, etc.).

Si vous êtes dans cette même perspective et que vous souhaitez profiter du potentiel du e-commerce pour créer un business en ligne rentable, vous allez retrouver dans notre étude la liste des meilleures options de création de site e-commerce sur le marché. Vous êtes prêts à créer facilement votre boutique? C’est parti !

#1 Shopify

Avec, dans son actif, plus d’un million d’entreprises, Shopify est la plateforme e-commerce la plus connue ces dernières années et celle qui a connu la croissance la plus remarquable. CMS tout-en-un, il est extrêmement facile à utiliser et favorise la création de boutiques électroniques très qualitatives. Et c’est sans aucune connaissance préalable en codage.

Ce qui est impréssionnant chez Shopify, c’est sa parfaite adaptabilité à tout type de projets e-commerce. Qu’il s’agisse d’une startup, une boutique Dropshipping ou un mastodonte économique mondial comme la marque de cosmétique de Kylie Jenner, tout le monde y trouve son compte. Les raisons de l’engouement exprimé envers la plateforme canadienne sont plusieurs, parmi elles nous pouvons citer :

  • Une assistance multilinguistique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7
  • Facilité de création de catalogue de vente
  • Possibilité d’intégrer un blog à sa boutique pour optimiser son classement sur les moteurs de recherche
  • Possibilité de vendre directement les produits de sa boutique via les réseaux sociaux ou Google Shopping
  • Un choix de thèmes très larges, tous adaptés pour un affichage sur les appareils mobiles
  • Plus de 3 200 applications sur l’App Store Shopify
  • Possibilité d’améliorer le SEO de sa boutique en optimisant les url et les méta-titres directement depuis le back-office
  • Compatibilité avec plusieurs plateformes de paiement (PayPal, Stripe, 2Checkout, etc.)
  • Capacité à créer des boutiques en plusieurs langues
  • Etc.

Pour les formules d’abonnement, Shopify propose trois plans distincts :

  • Shopify de base – 29 dollars par mois
  • Shopify – 79 dollars par mois
  • Advanced Shopify – 299 dollars par mois

L’avantage est que le plan de base est largement suffisant pour lancer son activité et générer un volume de vente considérable. Aussi, gardez à l’esprit que sur Shopify il est possible d’acheter le nom de domaine et l’espace d’hébergement de votre boutique à des prix attractifs. Cela vous évite de disperser vos efforts et votre argent sur plusieurs fournisseurs. Le tout, conjugué à une période d’essai gratuit de 14 jours.

#2 WooCommerce

WooCommerce n’est pas une plateforme de vente en ligne indépendante. Il s’agit d’un plugin WordPress. Vous pouvez donc l’intégrer dans votre site pour gérer votre activité. Avec plus de 80 millions téléchargements, nous pouvons dire sans risque de se tromper que c’est une des solutions les plus populaires au monde. 30% de tous les magasins en ligne l’utilisent.

Le principal avantage de WooCommerce réside dans sa simplicité. En effet, apès configuration votre domaine et votre hébergement WordPress, vous pouvez le télécharger gratuitement et l’installer. Et là, votre site WordPress se transforme en une boutique en ligne, prête à générer des ventes. Pour assurer sa gestion (paiement, abonnements, stocks, etc.), vous avez la possibilité de lui ajouter plus de 300 extensions (gratuites ou payantes) à partir de la boutique d’extensions WooCommerce.

Généralement, les utilisateurs WooCommerce apprécient les capacités de personnalisation illimitées de WordPress. Ces derniers en profitent pour créer des boutiques e-commerce flexibles et promouvoir leurs produits via une stratégie de contenu (en associant la boutique à un blog par exemple).

#3 WIX

WIX est un CMS parfait pour les débutants dans l’univers du webmarketing et particulièrement en e-commerce. Grâce à sa fonction Drag and Drop, il devient remarquablement facile de créer une boutique électronique fonctionnelle. Il suffit de choisir une formule d’abonnement après son inscription et l’un des 500 Templates disponibles sur son Marketplace (gratuits ou payants). Gestion de stocks, suivi de commandes, service client, etc…Tous les aspects d’un projet commercial ont étés pris en compte. Il est même possible de définir des règles d’expédition globales à partir de plusieurs transporteurs et de choisir parmi plusieurs moyens de paiement.

L’autre avantage de WIX, comparativement à d’autres plateformes similaires est qu’il ne prend aucune commission sur les transactions que vous réalisez. Seuls les frais de vos passerelles de paiement vous seront soustraits. Les formules d’abonnement sont également proposées à des prix très compétitifs :

  • Business Basic – 23 dollars par mois
  • Business Unlimited – 27 dollars par mois
  • VIP d’affaires – 49 dollars par mois
  • Entreprise – 500 dollars par mois

Toutes les formules offrent une bande passante illimitée. Et vous bénéficierez d’un espace de stockage supplémentaire à chaque niveau de prix.

En dépit de certaines lacunes dûes au fait que WIX soit fraîchement arrivé sur le marché du commerce électronique. Cette solution est en évolution permanente, notamment au niveau du référencement de ses sites que l’on lui reprochait fortement. Donc, si vous êtes débutants, nous vous la conseillons fortement.

#4 BigCommerce

Cela fait environ dix ans que BigCommerce a fait son entrée dans le paysage du commerce en ligne. Au cours de cette période, plus de 17 milliards de dollars de transactions ont été réalisées sur cette plateforme. Rappelant fortement le fonctionnement de Shopify, cette plateforme se distingue par ses fonctionnalités natives qui font gagner un temps considérable aux abonnés. Bien entendu, ces caractéristiques sont loin d’être son seul avantage. En effet, de nombreux experts du web marketing s’accordent à dire que cette plateforme présente des indicateurs de performance intéressants, notamment en termes de vitesse de chargement et de sécurité. Par conséquent, que vous soyez un entrepreneur web débutant ou une grande entreprise ayant un gros stock à gérer, elle répondra parfaitement à vos besoins.

En ce qui concerne les formules d’abonnement, elles sont présentées comme suit :

  • Standard – 29,95 dollars par mois
  • Plus – 79,95 dollars par mois
  • Pro – 249,95 dollars par mois

Chaque formule apporte son propre arsenal d’avantages supplémentaires. Toutefois, contrairement à Shopify, les magasins BigCommerce passent automatiquement à un nouveau plan tarifaire après avoir dépassé un certain seuil de vente au cours d’une année.

Par exemple, vous passerez de la formule Standard à la formule Plus si vos ventes se situent entre 50 000 et 150 000 dollars. Par contre, si vous dépassez la barre des 400 000 dollars, vous serez directement dirigé vers le plan Pro.

Vous offrant une période d’essai gratuite de 15 jours, BigCommerce vous accorde une réduction de 10 % sur ses plans Plus et Pro si vous les payez à l’année.

#5 Prestashop

Bien qu’elle soit open source et gratuite, Prestashop n’a rien à envier aux autres plateformes. Néanmoins, comme elle ne dispose pas de la fonctionnalité Drag and Drop, elle nécessite un minimum de connaissances en codage pour créer sa boutique. Pour gagner du temps, il est possible d’acheter un thème prêt à l’emploi (prix à partir de 69,99 $) et d’enrichir votre boutique avec plusieurs plugins (payants ou gratuits).

Si BigCommerce présente quelques similitudes avec Shopify, Prestashop fonctionne avec une interface ressemblant à celle de WordPress. Si vous gérez plusieurs boutiques en même temps, elle vous permet d’accéder à chacune d’entre elles via un seul tableau de bord. À partir de cette console, vous pouvez visualiser vos commandes, créer des factures, imprimer des bons de livraison, gérer des remises ou consulter des rapports de vente.

En termes d’organisation, Prestashop se démarque également. Elle vous permet de trier vos produits par attributs, marques, fournisseurs et catégories. Lorsque vous ajoutez un nouveau produit à votre magasin, vous avez la possibilité d’ajouter des informations d’expédition, de modifier les quantités et de fixer les prix via des onglets faciles à naviguer.

#6 OpenCart

Là encore, il ne s’agit pas d’un constructeur de site web. OpenCart est un logiciel open source qui ajoute des fonctionnalités e-commerce à votre site déjà existant. Equipant plus de 342 000 boutiques à ce jour, il vous fournit tout ce dont vous avez besoin pour gérer votre business en ligne.

Les amateurs d’OpenCart le choisissent pour de multiples raisons. Son tableau de bord intuitif, par exemple, rend très simple la gestion d’une boutique en ligne. la plateforme met également à dispositions des e-marchands plus de 13 000 plugins et thèmes gratuits.

Sa large communauté, composée de plus de 110 000 membres enregistrés sur son forum, la rend attractive davantage pour les débutents. A chaque souci qui se présente, les utilisateurs peuvent aisément trouver une réponse en parcourant les 550 000 messages existants sur le forum. Alors que, pour obtenir une assistance technique qui vous est dédiée spécialement, vous devez débourser la somme de 99 dollars pour une réparation unique, ou 99 dollars par mois, si vous souhaitez être assistés en permanence.

#7 Magento

Utilisée par des mastodontes économiques mondiaux tels que HP, Nike ou encore Canon, Magento est une plateforme e-commerce populaire. Elle propose des capacités de vente en ligne robustes et puissantes. En plus de sa licence, qui coûte environ 20 000 dollars par an, et qui en fait la plateforme la plus adaptée pour les grandes entreprises (B2C ou B2B), tous secteurs confondus.

Leader du secteur du e-commerce en termes de solutions mobiles, Magento vous permet de créer des PWA (Application web progressive), afin d’améliorer l’expérience achat via des terminaux mobiles. Aussi, elle dispose d’un générateur de page facile à utiliser, et d’une fonctionnalité Drag and Drop, offrant ainsi à l’entreprise l’opportunité de se focaliser sur d’autres aspects de leur business. Enfin ,elle est facilement personnalisable grâce à plus de 5 000 thèmes et extensions qu’elle met à la disposition de ses clients. Voici les points qui résument tous ces avantages :

  • Gestion des paiements et expéditions intégrés
  • Achats optimisés pour le mobile
  • Vente à l’échelle mondiale
  • Gestion du catalogue
  • Fonctionnalités étendues via des extensions disponibles sur le Marketplace de Magento
  • Plusieurs options de personnalisations disponibles

#8 Selz

En plus d’être un constructeur de boutique e-commerce par Drag and Drop, Selz vous donne la possibilité d’intégrer vos produits dans un site WordPress. Une fois son plugin installé sur ce dernier, vous verrez les articles de votre boutique Selz automatiquement synchronisés. Ce qui distingue d’ailleurs cette solution des autres proposées par cet article est son adaptabilité à plusieurs plateformes externes. Par exemple, si vous souhaitez vendre en dehors de la vitrine de votre magasin Selz, vous pouvez intégrer des boutons “Acheter maintenant” sur d’autres sites web ou sur un blog Tumblr. Après avoir copié et collé les boutons dans le code d’un autre site, les clients peuvent accéder à votre boutique Selz, ce qui vous permet de vendre partout sur le web. Par ailleurs, d’autres intégrations sont accessibles depuis votre tableau de bord. A titre d’exemple : Google Sheets, Salesforce, Gmail ou Mailchimp.

L’autre avantage de Selz pour les commerçants en ligne est qu’il est remarquablement personnalisable. Polices, couleurs, photos, organisation des pages… Vous avez la main sur tout ! Ce n’est vraiment pas mal, quand on sait que c’est gratuit. Et ce, dans le cas où vous ne vendez que 5 produits. Et que pour proposer un nombre illimité d’articles, le prix n’est que de $17 par mois, plus un pourcentage de 2% sur chaque vente effectuée.

Conclusion

A travers ce classement, vous aurez compris qu’il est très facile de créer une boutique e-commerce. Néanmoins, si vous manquez d’expérience, il existe certains paramètres que vous pourriez louper. Ce qui peu avoir un impact non-négligeable sur la réussite de votre projet en ligne (référencement, Community management, e-réputation, etc.). Pour cette raison, nous vous conseillons de prendre contact avec l’un de nos conseillers. Forte de son expérience dans le domaine digital, notre agence se fera un plaisir de vous accompagner durant toutes les étapes de votre projet, et de vous aider à le pérenniser.

N’hésitez-donc pas à nous appeler, ou à remplir ce formulaire de contact. A très bientôt 🙂 !

0 commentaires

Laissez un commentaire

Share This