8 éléments qui nuisent à votre classement Google

Mar 26, 2020 | SEO | 0 commentaires

Temps de lecture: 6 min
Accueil » SEO » 8 éléments qui nuisent à votre classement Google
classement google

Il existe plusieurs éléments sur votre site Web qui sabotent votre classement et votre trafic sur Google. Peu importe l’effort que vous consacrez à la rédaction du contenu, à l’optimisation de votre référencement technique ou à la création des liens, ces parasites vont toujours vous nuire.

Aujourd’hui, nous traiterons des 8 éléments que vous devez supprimer, immédiatement, de votre site Web, si vous voulez que votre site web soit mieux classé sur Google.

1. Le contenu obsolète

Selon hostingtribunal.com, il existe plus de 1,7 milliard de sites Web dans le monde. Plus de 2 millions d’articles de blog sont publiés chaque jour. On estime également que Google a un index de plus de 63 milliards de pages.

Donc, au lieu de dépenser votre énergie sur la production quotidienne et excessive de contenu, évaluez plutôt votre contenu actuel et le trafic qu’il génère. Comparez le trafic actuel à la même période de l’année passée sur Google Search Console. Vous constaterez que certaines pages fonctionnent mieux que d’autres. Mettez à jour les pages avec les meilleurs résultats, en les rafraîchissant et en les améliorant. Et vous allez améliorer votre classement encore mieux.

Aux yeux de Google, l’ensemble du contenu de votre site doit être mis à jour. Il ne s’agit pas d’un classement d’une page à elle seule. Google évalue le site dans son ensemble et quand tout est parfait, le résultat sera encore meilleur.

2. Les pages au contenu pauvre

A une époque, une page de 500 mots était considérée comme riche de contenu. Aujourd’hui, les pages doivent aller au-delà et creuser profondément. Google a tendance à ne pas bien classer les pages avec un court contenu.

Si vous pouvez répondre à la question ou à la requête d’un internaute en 200 mots ou moins, c’est bien, mais dans la majorité des cas, c’est impossible. Les pages avec peu ou pas de valeur ajoutée sont très mal classées.

Dans ce cas, ce qu’il faut faire c’est le nettoyage de vos pages qui offrent peu ou pas de valeur ajoutée. Il faut les mettre à jour et enrichir leurs contenus. Vous pouvez, également, rediriger vos lecteurs vers des pages qui offrent une meilleure expérience utilisateur. Assurez-vous d’évaluer chaque page dans Google Analytics. Puis regardez l’évolution du trafic. Regardez le taux de rebond et le temps passé sur la page. Ces indicateurs vous aideront à conclure si votre page est de bonne ou de mauvaise qualité et si elle doit être mise à jour.

3. Les publicités excessives ou non pertinentes

Lorsque vous rajouter de la publicité sur votre site Web, tout ce que vous faites, c’est augmenter le temps de chargement de vos pages.

Plus vous mettez de publicité sur votre site Web, plus il y aura de ressources externes à charger. Ce qui aura un impact direct sur le temps de chargement des pages et donc sur votre référencement. L’excès de publicité fait fuir vos utilisateurs.

Imaginez simplement que vous visitez un site sur un mobile et que tout ce que vous voyez c’est une tonne de publicités. Même s’il se charge rapidement, cela nuit à l’expérience utilisateur.

Il n’est pas mauvais d’avoir des publicités, même Google en a. Mais, assurez-vous qu’elles s’intègrent dans votre contenu, qu’elles soient agréables, sobres et qu’elles ne distraient pas l’utilisateur.

Ce que fait Google de ses publicités est un parfait exemple de la façon idéale de les intégrer dans une page Web.

4. Les contenus générés automatiquement

Google favorise les sites web qui offrent une expérience utilisateur agréable. Or, la création de contenu via des outils automatisés ne l’offre pas. Même si vous passez du temps et mettez des efforts pour rendre ce contenu plus personnalisé, cela ne fonctionnera toujours pas bien.

Ce que vous devez faire, c’est créer du contenu qui offre la meilleure expérience possible. Vous devriez faire une recherche sur toutes les autres pages bien classées pour le terme sur lequel vous travaillez.

Posez-vous la question : Mon contenu va-t-il apporter plus de valeur que le leur ? Cela vous donnera une bonne compréhension de ce que les utilisateurs aiment ainsi que de ce que Google favorise.

Avoir des données telles que le nombre de fois ou l’article a été partagé ou bien le nombres de backlinks pointant vers la page, vous donnera également une idée claire de ce qu’il faut faire pour que votre page surclasse la concurrence.

5. Popups intrusifs ou interstitiels

Le blog officiel des webmasters de Google a mentionné qu’il fallait arrêter de mettre en place des popups intrusifs ou des publicités du type interstitiels.

Ils ont dit que ces derniers offrent une mauvaise expérience aux utilisateurs par rapport à d’autres pages où le contenu est immédiatement accessible. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas installer de popups du tout. Tout. Le monde les utilise. Mais, ils sont généralement utilisés en tant qu’Exit popup. C’est à dire des popup qui se déclenchent seulement lorsqu’un internaute est sur le point de quitter la page.

Ce que vous pouvez faire, c’est que si vous avez des leads magnets, vous pouvez les promouvoir dans votre contenu, en haut au milieu ou en bas de l’article. C’est le meilleur moyen de collecter des leads sans être intrusif.

Il existe d’autres méthodes que vous pouvez appliquer : les rubans, les barres en haut de page, et les appels à l’action. Ce sont toutes différentes façons de générer plus de prospects sans utilisation excessives de popups.

6. Liens internes non pertinents

Les liens internes sont importants, nous le savons tous. Mais lorsque vous en faites trop, cela va non seulement perdre de la valeur, mais il nuit, également, à votre référencement.

Cela dit, ils doivent être utilisés avec beaucoup de prudence. S’ils ne sont pas nécessaires et n’apportent aucune valeur-ajoutée aux utilisateurs, ne les insérez pas. Assurez-vous donc de choisir des liens internes pertinents et qui rajoutent de la valeur.

7. Le contenu en double

Cela ne générera pas nécessairement de pénalité de la part de Google, et ils ont même mentionné qu’ils ne pénalisaient pas le contenu en double, mais il restera toujours mal classé par rapport au contenu d’origine.

Si cela rajoute de la valeur à votre contenu, il n’est pas interdit de citer des éléments ou utiliser des statistiques des autres sources tout en les référençant.

Le contenu en double, ne signifie pas seulement le plagiat mot à mot du contenu d’autrui. C’est également, traiter un contenu qui a été débattu mille fois. Dans ce dernier cas de figure, même si c’est unique, cela n’aura aucune valeur-ajoutée et vous aurez du mal à bien vous classer sur Google.

8. Les Backlinks vers des Sites Web et noms de domaine de mauvaise qualité (spam) 

Lorsque vous connectez votre site web à d’autres sites de spam, vous pouvez vous retrouver dans ce que Google appelle un schéma de liens. Souvent les propriétaires des sites web s’allient en échangeant les liens. C’est ce qu’on appelle les liens réciproques. Et cela peut nuire à votre classement à long terme.

Vous ne devez créer des liens que vers des pages qui ont du sens. Tous vos liens doivent impérativement créer la meilleure expérience utilisateur. Si vous pensez qu’un lien apporte une valeur-ajoutée à l’utilisateur, mettez-le !

Vous devez également impérativement le signaler à vos clients et prospects en cas de partenariat rémunéré.

Si vous voulez aller plus loin dans l’optimisation de votre site. On vous invite à lire notre article dédié aux 7 outils SEO gratuits pour améliorer votre classement Google.

0 commentaires

Laissez un commentaire

Share This